mardi 26 juillet 2016

Podcast - Recherche d'emploi : garder le contact

Multiplier les contacts avec les professionnels de votre secteur


Podcast audio : organiser sa recherchePodcast audio : comment concevoir une recherche d'emploi motivante ?

Ecouter

Ai-je réussi mon entretien d'embauche ?

Entretien d'embauche : signes positifs ?


Podcast audio : entretien d'embauche
Podcast audio : ai-je réussi mon entretien d'embauche ? Trois questions pleines de sens pour y répondre. 


Ecouter

lundi 4 juillet 2016

Répondre aux objections

Pourquoi faire reformuler systématiquement une objection en entretien d'embauche ?


Entretien d'embauche : objections
La majorité des objections sont formulées implicitement. Elles ne révèlent pas exactement la pensée de l'interlocuteur.

Exemple :

Objection :    "J'ai peur que vous soyez sur-qualifié(e) pour ce poste".





Quel doute est sous-entendu ? :
  • Vous allez vous ennuyer sur ce poste...
  • Vous souhaiterez évoluer (trop) rapidement...
  • Les conditions salariales ne vous conviendront pas...
  • Vous avez les mêmes qualifications que votre hiérarchie...
  • [...]

Comment réagir ?

  1. L'information était déjà à la portée du recruteur avant votre venue. Si cela était éliminatoire, vous ne seriez pas là en entretien.
  2. Eviter de se précipiter sur la réponse et faire reformuler l'objection, pour argumenter correctement. "Je comprends que la question des qualifications soit importante pour vous" (Vous acquiescez sans néanmoins donner raison) "Pouvez-vous me dire plus exactement quels sont vos doutes par rapport à mes qualifications pour ce poste ?"
  3. Argumentez sur les doutes du recruteur.

Ne pas faire reformuler une objection fait courir le risque de répondre "à côté". Les doutes qui n'auront pas reçu de réponse convenable en entretien, seront peut-être les futures raisons de l'élimination de votre candidature !


Pour aller plus loin, consulter la vidéo "Comment répondre aux objections en entretien d'embauche ?". Cette vidéo explique la méthode TRAC (Temporiser, reformuler, argumenter, conclure) pour répondre correctement aux objections.

samedi 2 juillet 2016

Gérer son stress en entretien d'embauche / travailler sur le plaisir

Entretien d'embauche / vidéo


Et si l'une des clés pour gérer son stress et réussir son entretien d'embauche, était le plaisir...






Le plaisir, une clé dans la communication


Les idées fortes :

  1. Le stress agit comme un filtre, un masque qui nous empêche de prendre du plaisir dans la situation, et nous pousse à rester centré(e) sur nous-même.
  2. Le premier travail est d'apprendre face au stress, à "relever la tête", à se recentrer sur la situation et son interlocuteur.
  3. Différentes méthodes comme la visualisation, nous permettent d'effectuer un travail sur notre manière d'approcher la situation d'entretien. Chacun est sensible à des méthodes différentes.
  4. Le plaisir nous permet de gérer notre stress, mais peut également être considéré comme un véritable outil de communication.
  5. Le plaisir peut être contagieux (voir théorie des "neurones miroirs").
  6. Le plaisir fait apparaître naturellement dans notre communication non-verbale, des gestes qui nous sont habituellement conseillés pour faire bonne impression.