vendredi 9 septembre 2016

Entretien d'embauche 2 interlocuteurs à convaincre

Entretien d'embauche : le regard est un outil ...



Entretien d'embauche 2 interlocuteurs à convaincre
Lorsque deux interlocuteurs conduisent votre entretien d'embauche (un opérationnel et un RH par exemple), votre première préoccupation est d'éviter de prêter plus d'intérêt à l'une ou l'autre des personnes que vous rencontrez. Cela est plus difficile dans la pratique qu'il n'y paraît, et les erreurs sont vite commises.





Partez du principe quelle que soit la manière dont les rôles se répartissent dans la conduite de l'entretien (ex: l'un semble plus en retrait que l'autre), que chacun des deux interlocuteurs pourrait mettre son veto sur votre candidature.

  1. Cela commence dès les premières poignées de main : ne vous précipitez pas vers la personne avec qui vous avez été en contact. Attendez plutôt de voir qui s'avancera en premier pour vous accueillir.
  2. Lors de l'entretien, lorsque l'un des deux interlocuteurs vous pose une question, répondez lui en priorité, mais pensez à inclure par le regard, votre autre interlocuteur.

En d'autres termes : cherchez également sa validation par le regard
.

Si vous ne le faites pas , vous risquez notamment de passer à côté des doutes que peut avoir votre second interlocuteur. Celui-ci les exprimera plus facilement si vous cherchez aussi sa validation par le regard.

Ne pas le regarder pendant votre réponse, c'est augmenter les risques que des doutes ne soient pas exprimés et refassent surface lors de la prise de décision.

En résumé vous l'avez compris, l'équation est simple : 2 interlocuteurs = 2 personnes à convaincre quoi qu'il arrive.