jeudi 10 novembre 2016

Le rôle du CV

Le CV prépare l'entretien



Le CV n'a pas simplement pour rôle de générer un contact, mais déjà de préparer votre réussite lors de votre future entrevue.

En particulier car le contenu même du CV oriente déjà les questions du recruteur.
Ainsi :

Plus le descriptif de vos expériences est général et vague, plus le recruteur vous fera probablement dans un premier temps, préciser ce contenu grâce notamment à des questions ouvertes, pour ensuite en venir à des questions plus précises sur certains points. 

L'apport d'éléments précis et concrets sur certaines parties du contenu de vos expériences peut en quelque sorte, déjà aiguiller votre interlocuteur vers des aspects de votre parcours plus que d'autres.

En soi : vous pouvez laisser le soin au recruteur d'interpréter des informations très générales ou déjà grâce au contenu du CV, proposer une lecture plus sélective de votre parcours, en attirant l'attention de votre lecteur sur certains points (que vous savez particulièrement défendre) grâce à l'ajout de précisions pertinentes. 

Il arrive parfois que suite à un entretien, nous nous disons que tel événement dans notre parcours n'a pas été abordé, et que pourtant il s'agissait d'informations qui auraient pu avoir un poids supplémentaire pour notre candidature. La raison de ce "loupé" est souvent simple : nous interprétons notre CV avec notre propre connaissance de notre parcours, mais rien ne permettait au recruteur de percevoir l'intérêt pour lui, de développer telle partie avec nous. 

La solution : procéder à une lecture critique de son CV et se demander pour chaque tâche, quelles compétences en lien avec le besoin peuvent être valorisées, puis si cela est pertinent améliorer leur présentation, par l'ajout de détails.

Prenons deux exemples :

Vous avez tenu ponctuellement dans une expérience précédente une position managériale, qui s'est exprimée à travers la prise en charge d'une équipe, sa formation et son suivi dans l'atteinte de ses objectifs.

Si vous laissez dans votre CV : "Formation d'une équipe", rien n'indique la nature des rapports entre vous et vos collaborateurs, et qu'il s'agissait surtout de management.

Deuxième exemple : vous postulez à un poste où la capacité à travailler en volume et en temps est une compétence très recherchée. L'une des tâches de votre parcours pourrait valoriser cet aspect. Cependant vous vous dites que celle-ci n'étant pas en lien direct avec ce qui vous sera demandé dans votre futur poste, rien ne justifie de plus la développer. 

Pour ne prendre qu'un exemple : vous avez réalisé une mission de prospection par téléphone. N'étant pas en lien avec le poste convoité, vous laissez "prospection téléphonique", pourtant le volume d'appels était considérable, pourquoi ne pas le faire comprendre à votre lecteur ?

A noter que sur l'ajout de détails et en particulier de chiffres : veillez bien sûr à respecter les informations de nature confidentielle pour vos précédentes entreprises ! 

En résumé quel travail effectuer ?

1. Listez les tâches réalisées dans votre parcours
2. Essayez de les traduire en termes de compétences (une même tâche révèle souvent plusieurs compétences).
3. Jugez de l'utilité de chaque compétence listée par rapport à l'offre.
4. En fonction, ajoutez sur les tâches correspondantes les précisions qui manquent pour valoriser la compétence visée (champ lexical en lien avec la compétence, résultats, détails chiffrés, etc).  

Voir également l'article : "Lettre de motivation : la force des mots"